COVID 19 : Quelles sont les nouvelles mesures sanitaires en entreprise ?

COVID 19 : Quelles sont les nouvelles mesures sanitaires en entreprise ?
28 septembre 09:49 2020 Imprimer Cet Article

La propagation de la Covid-19 s’accélère en France et de plus en plus de cluster voit le jour au sein des entreprises. Le gouvernement a donc décidé de renforcer les mesures sanitaires en milieu professionnel avec le port du masque obligatoire au 1er septembre. Simplement Entrepreneurs fait le point avec vous sur ces nouvelles mesures.

Le port du masque obligatoire en entreprise au 1er septembre

Le port du masque en entreprise était jusqu’à présent recommandé particulièrement lors des déplacements et en réunion. Suite à un regain de la propagation de la Covid-19, le ministère du travail a publié le 31 août 2020 un nouveau Protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de COVID-19 rendant ainsi le port du masque désormais obligatoire en entreprise à compter du 1er septembre. Cette obligation concerne toutes les entreprises publiques ou privées et quel que soit le lieu même si les 1 mètre de distance sont respectés : open-space, salles de réunion, couloirs, cafétéria…

Les masques sont à la charge et doivent être fournis par l’employeur.

Attention : Tout salarié ne respectant pas le port du masque obligatoire en entreprise, peut alors être sanctionné via des avertissements de travail pour faute professionnelle.

 

Port du masque obligatoire en entreprise, les exceptions :

Le ministère du travail a mentionné dans le Protocole national du 31 août 2020 certaines situations pouvant déroger au port du masque obligatoire :

  • Les bureaux individuels ;
  • Les salariés exerçant en atelier sous condition : respecter les règles de distanciation, limiter le nombre de personne, porter une visière et avoir une aération/ventilation conformes à la réglementation ;

Un assouplissement est également possible dans le cadre des bureaux partagés, lorsqu’un salarié est à son porte de travail il peut temporairement retirer son masque en fonction des conditions appliquées selon le classement de son département.

Certaines entreprises de par leur secteur d’activité pourront aussi bénéficier de certaines adaptations sous contrôle et avis des autorités sanitaires.
De même un salarié présentant des difficultés avec le port du masque, peut consulter son employeur afin que son espace de travail soit adapté.

Quel est le protocole en cas de contamination d’un collaborateur ?

Lorsqu’un salarié présente des symptômes il faut alors immédiatement le placer en isolement et le renvoyer à son domicile en respectant bien les gestes barrières, il est conseillé dans le doute de procéder au nettoyage et désinfection de son poste de travail.
Si le salarié s’avère positif au Coronavirus, l’employeur est alors tenu de :

  • Maintenir le salarié à son domicile,
  • Informer et sensibiliser les autres salariés et identifier ceux ayant été en contact avec le salarié positif, ils seront par la suite pris en charge par l’assurance maladie,
  • Les cas contacts « à risque » seront immédiatement placés en isolement pendant 7 jours et devront réaliser un test.


En savoir plus

  Catégories:
écrire un commentaire

0 Commentaires

Pas de commentaires pour l’instant!

Laissez votre commentaire et débutez une conversation ! .

Ajouter un Commentaire