5 conseils aux entrepreneurs par Mark Zuckerberg

5 conseils aux entrepreneurs par Mark Zuckerberg
12 janvier 09:47 2017 Imprimer Cet Article

Mark Elliot Zuckerberg,  jeune prodige de l’informatique, s’est rapidement placé au centre de toutes les attentions en fondant le réseau social Facebook. En 2004, il met au monde Facebook, une plateforme initialement destinée aux étudiants de l’université d’Harvard.  Quelques années plus tard, Facebook s’ancre dans le quotidien de millions d’utilisateurs dans le monde entier et se développe grâce à un business model imparable. Il devient le plus jeune milliardaire de la planète en l’an 2010, à seulement 26 ans.

Voici les six conseils de Mark Zuckerberg pour réussir votre aventure entrepreneuriale :   

1- Il est primordial de prendre des risques

« Le plus grand risque est de n’en prendre aucun… Dans un monde qui change si rapidement, la seule stratégie qui vous mènera à l’échec est celle consistant à ne jamais prendre de risque. »

Mark Zuckerberg crois au rêve américain : si vous souhaitez réussir, il faut oser. Les plus grands risques sont souvent des sources d’opportunités. En osant sortir des sentiers battus, vous pouvez vous placer sur un marché de niche et innover. Ceci-dit, analysez en profondeur votre marché avant de jouer aux têtes brûlées. Une analyse S.W.O.T est par exemple un bon indicateur des possibilités qui vous entourent : dressez un tableau complet des forces de votre projet, de ses faiblesses, de vos opportunités et de vos menaces. Si une jolie opportunité se présente, lancez-vous !

2- Fixez-vous des objectifs précis :

« Je pense qu’il y a une règle simple à appliquer pour l’entreprise : si vous faites les choses ‘faciles’ en premier, alors vous pouvez progresser rapidement.”

Le jeune milliardaire recommande à tous ceux qui veulent se lancer dans l’entreprenariat d’avoir un objectif clair et précis et de rester concis, quelque soit la taille de votre entreprise.

Pensez toujours à établir des objectifs S.M.A.R.T :

  • Spécifiques et Simples
  • Mesurables
  • Ambitieux
  • Réalistes
  • Temporellement définis

3- Savoir garder la face et rester humble

« En ce qui concerne le travail, l’apprentissage et l’évolution en tant que personne, tu grandis plus vite quand tu as les points de vue de différentes personnes. J’essaie vraiment de suivre la mission de l’entreprise et pour le reste, j’essaie d’avoir une vie extrêmement simple. »

Un regard extérieur est toujours nécessaire : si l’une des qualités inhérentes au rôle d’entrepreneur est de croire dur comme fer en son projet, il est toutefois primordial de savoir se remettre en question et prendre du recul. Soignez la vision et la mission de votre entreprise, deux notions trop souvent négligées par les dirigeants d’entreprise.

Formulez à l’écrit votre mission d’entreprise, soit sa raison d’être, l’aspiration suprême qu’elle souhaite atteindre. À ne pas confondre avec la vision, qui elle décrit un état futur désiré, établi dans le temps.

La mission de Facebook est “de donner aux individus le pouvoir de partage et de rendre le monde plus ouvert et connecté”.

Leur vision en 2016: “Connecter 2 milliards d’individus avec leurs amis et famille, leur donner accès aux informations du monde entier et offrir la capacité de partager leurs ressentis et émotions”.

4- Soigner son recrutement

« Je n’embauche une personne que si j’accepterais moi-même de travailler pour elle”.

Le succès de l’entreprise repose sur l’équipe qui la compose. Inverser la relation de travail en s’imaginant subordonné du candidat est une technique intéressante pour projeter le candidat dans l’avenir et de s’assurer que ses valeurs sont en phase avec celles de la compagnie. Mark Zuckerberg aime les petites équipes et ne s’en cache pas : il assume privilégier les recrutements extrêmement ciblés et non pléthoriques.

5- Apprenez à être flexible  

« Restez flexible. Vous pouvez le faire dans le cadre d’une entreprise. Démarrer une entreprise trop rigide va vous restreindre dans ce que vous pouvez faire. »

Vous connaissez probablement la fable du chêne et du roseau : la flexibilité est clef du succès, quelle que soit votre taille et vos capacités. Quel que soit votre secteur d’activité, votre environnement est changeant : votre entreprise doit se doter d’un mode de fonctionnement flexible afin de pouvoir saisir les opportunités quand elles se présentent et revoir les process lorsque les difficultés apparaissent.

  Catégories:
écrire un commentaire

0 Commentaires

Pas de commentaires pour l’instant!

Laissez votre commentaire et débutez une conversation ! .

Ajouter un Commentaire