Comment choisir son assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro) ?

Comment choisir son assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro) ?
22 mai 15:11 2019 Imprimer Cet Article

L’assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RC Pro) constitue une protection de base incontournable pour toute activité professionnelle. Obligatoire dans certains secteurs, elle reste fortement recommandée pour tout entrepreneur. Elle permet en effet de réparer les dommages qui peuvent être causés à des tiers dans le cadre de l’activité professionnelle. Comment bien choisir votre RC Pro ? Quels critères surveiller ? Voici nos conseils.

Les offres d’assurance RC Pro disponibles

Selon les assureurs, de nombreuses formules d’assurance responsabilité civile existent. Elles incluent chacune et selon chaque compagnie des garanties de base et des garanties optionnelles à sélectionner selon vos besoins.

Une assurance RC Pro permet de réparer un préjudice causé à un tiers. En ce sens, elle prend en charge les coûts liés à la réparation du préjudice que vous ou votre activité auriez causé. Elle se charge de l’indemnisation de votre client. Les contrats peuvent inclure la prise en charge de vos frais de défense et même les éventuels dommages et intérêts que vous devez régler, si vous êtes condamné, notamment si une garantie Protection Juridique est incluse.

Comment différencier les offres ? Les principales distinctions sont relatives aux montants des franchises, et aux exclusions de garanties. Il faut également prêter une attention particulière aux risques couverts et aux plafonds de prise en charge (voir ci-après « trouver un contrat d’assurance RC Pro sur-mesure »).

Sachez qu’il existe des contrats RC Pro pensés pour certaines professions. Si vous évoluez par exemple dans les métiers de l’informatique, du conseil, du tourisme ou de l’hôtellerie, vous pouvez peut-être trouver une offre « dédiée » à certains secteurs d’activités. Parfois intéressantes, ces offres sont aussi parfois de simples offres « marketées » sans réel effort envers la profession ciblée. Intéressez-vous au détail des garanties et à la connaissance métier réelle de l’assureur.

Trouver un contrat d’assurance RC Pro sur-mesure

Comment trouver le contrat qui vous correspond ? Commencez par définir précisément les risques que votre que l’exercice de votre activité induit.

Quelles mises en causes peuvent résulter de vos conseils ou des services que vous délivrez à vos clients ? Cette première évaluation est primordiale. Vous n’avez par exemple pas besoin d’une garantie pour les dommages causés dans votre local si vous ne recevez pas de public ! Simple, et pourtant, vous pouvez souscrire à cette garantie inutile si vous n’y prêtez pas attention.

Définissez ce que vous devez protéger et l’effort financier que vous pouvez faire en cas de problème. Vous pouvez ainsi connaître les garanties essentielles et les montants de franchise que vous pouvez vous permettre. Demandez conseil à votre interlocuteur (courtier en assurance, conseiller d’une compagnie). Vous pouvez notamment compter sur l’appui d’un courtier pour vous aider en toute indépendance.

Le coût d’une assurance responsabilité civile professionnelle

Variable d’un asssureur à l’autre, le coût de la RC Pro est conditionné par plusieurs critères. En effet, chaque assureur possède son barème et va vous faire une proposition selon trois grands critères.

  • La nature de votre activité professionnelle : selon votre activité, les risques auxquels vous êtes exposés – ainsi que ceux que vous faites peser à vos clients – varient énormément. La probabilité de survenance d’un sinistre, selon l’activité, sert d’outil de calcul de la prime. Impossible d’y déroger, les taux de sinistres par branches ou secteurs sont systématiquement utilisés pour évaluer le risque.
  • Votre chiffre d’affaires (CA)est lui aussi un critère important. Plus votre CA est élevé, et plus les sommes en jeu peuvent également être importantes en cas de mise en cause de votre responsabilité. D’où une prime en hausse.
  • Enfin, c’est la taille de votre entreprise et le nombre de salariés qui y travaillent qui va jouer sur le montant de la cotisation RC Pro. Un travailleur indépendant seul est par nature moins exposé qu’une société avec 200 collaborateurs. Si vous entreprenez en solitaire, votre prime sera donc moins élevée.

L’assurance RC Pro n’est qu’une couverture minimale face aux risques qui pèsent sur votre activité. Il est recommandé de ne pas se contenter d’une RC Pro si vous souhaitez maximiser votre protection. Quelles sont les autres assurances qui peuvent agir en complément ? Une assurance responsabilité des dirigeants, une multirisque professionnelle, une assurance risques spéciaux…

Les produits à votre disposition en tant qu’entrepreneur sont nombreux. Évaluez les risques qui pèsent sur votre activité avec un professionnel de l’assurance et agissez en conséquence. Demandez conseil à un courtier pour faire un bilan de vos assurances et connaître celles qui peuvent vous apporter plus de sérénité.

  Catégories:

Vous cherchez des solutions d’assurances pour vous ou vos salariés ?

Un courtier partenaire peut vous accompagner dans vos démarches

ÊTRE RAPPELÉ

écrire un commentaire

0 Commentaires

Pas de commentaires pour l’instant!

Laissez votre commentaire et débutez une conversation ! .

Ajouter un Commentaire