5 erreurs à éviter lors d’un recrutement

5 erreurs à éviter lors d’un recrutement
03 novembre 09:00 2016 Imprimer Cet Article

Le recrutement de personnel figure parmi l’un des phénomènes inhérents à la vie d’une entreprise. Mais il est aussi capital que celle-ci se donne les moyens nécessaires pour pouvoir recruter les bonnes personnes. C’est là que l’on retrouve le recruteur, une personne qui aura la lourde responsabilité de sélectionner les postulants et de choisir les bons. Voici alors quelques erreurs qu’un recruteur devrait éviter de faire durant un entretien d’embauche, pour mener à bien sa mission :

Erreur 1 : Accueillir froidement les candidats

Au moment du recrutement, vous devez comprendre que vous avez autant besoin du candidat que lui de vous. Nous ne prétendons pas que vous devez lui réserver un comité d’accueil spécial, mais un peu de courtoisie ne serait pas de refus. N’oubliez pas que vous recherchez LE candidat qu’il vous faut parmi les nombreux que vous avez convoqués. De leur côté, ils sont déjà anxieux par rapport à l’entretien, si vous ajoutez votre mauvaise humeur vous risquez de perdre un atout de taille pour votre entreprise.

Erreur 2 : Attention à votre gestuelle

Dans la communication, les signes non verbaux sont aussi importants que les mots. Mesurez bien la portée de vos comportements et de vos gestes. Vous êtes en position de supériorité par rapport au candidat, évitez donc de paraître nerveux ou agité. Cela ne signifie pas que vous devez devenir condescendant ou adopter un air hautain, mais faites preuve d’assurance. D’un autre côté, les gestes déplacés peuvent être interprétés comme des harcèlements ou des discriminations. Aussi, il faut demeurer professionnel et agir avec une grande confiance en soi.

Erreur 3 : Ne pas se précipiter dans son choix

Il peut arriver qu’un recruteur passe à côté du bon candidat car il s’est précipité dans son choix. Cela peut être à cause de l’impatience ou d’un manque de recul par rapport aux entretiens. C’est notamment pour cette raison que, généralement, aucun candidat n’est recruté sur le champ et que celui-ci devra attendre d’être rappelé par l’entreprise (ou le recruteur) qui aura pris le temps nécessaire pour faire le bon choix.

Erreur 4 : Se fier uniquement à l’entretien d’embauche

Toujours dans cette optique de faire le bon choix, attention à ne pas être séduit par un candidat en se basant uniquement sur l’entretien d’embauche. En effet, n’oubliez pas que certaines personnes ont le don de savoir bien parler et de bien se vendre, des « commerciaux-nés », comme on dit. N’hésitez pas à re-parcourir le CV d’un candidat, analyser ses expériences, voire même vérifier ses références si nécessaire.

Erreur 5 : Faire une description du poste qui ne correspond pas à la réalité

Comme il appartient également au recruteur de diffuser les offres d’emploi sur les différents supports à sa disposition, il doit aussi faire attention lorsqu’il rédigera la description du poste vacant. Un exemple de cas possible : le recruteur n’a pas suffisamment détaillé les missions demandées au candidat. Il se retrouvera alors avec de nombreux candidats dont le profil ne correspond pas vraiment au poste, ce qui représentera plusieurs heures de perdues pour lui.

N’oubliez pas qu’un mauvais recrutement aura d’importantes conséquences pour l’entreprise. Perte de productivité, opportunités de vente manquées, voire même perte de motivation pour les autres employés, etc… Voilà autant de raisons de prendre le recrutement extrêmement au sérieux.

  Article “identifié” comme:
  Catégories:
écrire un commentaire

0 Commentaires

Pas de commentaires pour l’instant!

Laissez votre commentaire et débutez une conversation ! .

Ajouter un Commentaire