Réseaux sociaux : foncer ou s’abstenir

Réseaux sociaux : foncer ou s’abstenir
21 octobre 16:25 2016 Imprimer Cet Article

Qu’on le veuille ou non, l’univers digital constitue aujourd’hui le principal canal de communication utilisé dans le monde. En effet, en tenant compte du nombre d’utilisateurs d’internet dans le monde, force est d’admettre que le trafic d’influence se joue principalement en ligne. Entre les campagnes d’idées et les campagnes commerciales, les informations à valeur argumentative et les manipulations de toute sorte, il faut croire qu’Internet est à la fois le présent et l’avenir de la communication. Pour les entreprises qui sont présentes en ligne, les enjeux sont considérables. Aussi, la question se pose : doit-on foncer ou s’abstenir ?

Les avantages des réseaux sociaux pour l’entreprise

Pour se faire connaître du public, il n’y a rien de tel que les réseaux sociaux ! En effet, ces plateformes permettent aux entreprises de travailler sur leur image. Il s’agit d’une excellente opportunité de montrer l’engagement de l’entreprise, sa dimension humaine, les produits ou les services vendus, etc. En d’autres termes, les réseaux sociaux offrent la possibilité de montrer les spécificités d’une entreprise pour se valoriser par rapport à la concurrence.

Aussi, ces réseaux permettent une plus grande proximité avec le public visé par l’entreprise. Sur Facebook, par exemple, on a l’occasion de se montrer à l’écoute des attentes du public, des améliorations qu’il propose et des nouvelles orientations souhaitées. Pour une approche intégrative et participative des clients à la vie de l’entreprise, les réseaux sociaux constituent sans nul doute la meilleure option. En allant plus loin dans cette perspective, les followers et les fans de l’entreprise agiront comme des témoins de l’efficacité et du professionnalisme de l’entreprise.

Des enjeux considérables à prendre en compte

Même si les avantages tirés des réseaux sociaux sont considérables, il faut réfléchir sérieusement sur certains points qui peuvent être décisifs pour l’entreprise. Tout d’abord, s’engager sur un réseau social s’accompagne toujours d’un risque énorme : les mauvaises publicités à travers les real consumer insights. En effet, il s’agit d’un phénomène assez difficile à maîtriser dans la mesure où, de la même manière que le public peut vanter les mérites d’une entreprise, il peut tout aussi bien ternir son image. Et, tout le monde le sait, les enjeux liés aux valeurs d’un témoignage peuvent être irréversibles.

D’un autre côté, l’intégration sur les réseaux sociaux s’accompagne toujours d’une veille informationnelle et concurrentielle. A défaut d’une bonne politique de relation publique et d’une gestion efficace des réseaux sociaux, un rien suffit pour que l’entreprise tombe dans la liste noire du public. Sur Twitter, par exemple, il n’est pas rare de voir des concurrents qui se lancent dans une guerre virtuelle. Une telle publicité ne peut que nuire à l’image des entreprises.

Foncer ou s’abstenir ?

A l’ère du numérique et du digital, on ne peut nier le rôle capital joué par les réseaux sociaux. Cependant, l’intégration dans cet univers s’accompagne toujours de plusieurs enjeux à prendre en compte sérieusement. Aussi, il tenir en compte le fait qu’il s’agit d’un travail permanent, qui s’effectue chaque jour sur la page de l’entreprise, si on veut se lancer sur cette voie.

écrire un commentaire

0 Commentaires

Pas de commentaires pour l’instant!

Laissez votre commentaire et débutez une conversation ! .

Ajouter un Commentaire