Entrepreneurs : 7 erreurs à éviter à tout prix

Entrepreneurs : 7 erreurs à éviter à tout prix
08 décembre 09:15 2016 Imprimer Cet Article

Entreprendre est une aventure que vous devez entamer en pleine connaissance de cause. C’est un parcours semé d’embûches, mais qui en vaut largement la peine. Avant de vous lancer, il est essentiel d’entreprendre diverses analyses, observations et études afin d’optimiser les chances de succès de votre entreprise. Les entrepreneurs commettent bien souvent les mêmes erreurs, en voici justement 7 à éviter.

Erreur numéro 1 : ne pas avoir un objectif clair

La première erreur à éviter est de ne pas vous fixer un objectif clair. Avoir un objectif, c’est définir la direction de votre entreprise. Vous devez vous doter d’une ligne directrice pour vos réflexions et prises de décisions, notamment via l’élaboration d’un business plan. Avoir un but à atteindre vous permet de mener des actions ciblées et pertinentes, de sorte à ne pas avoir à avancer à l’aveugle.  

Erreur numéro 2 : l’absence de focus

Il est essentiel d’être focalisé sur le but à atteindre, ceci est valable aussi bien pour l’entrepreneur que pour son entreprise. Cet objectif doit être S.M.A.R.T : Simple, Mesurable, Ambitieux, Réaliste et Temporellement défini. Une fois que l’objectif a été fixé, il faut déterminer la route à prendre pour l’atteindre et s’y tenir. Il est conseillé d’effectuer une analyse SWOT : Strength, Weakness, Opportunities, Threats soit Forces, Faiblesses, Opportunités et Risques. Cette analyse d’entreprise permet de déterminer les options stratégiques envisageables.

Erreur numéro 3 : l’isolement

Le fait de vous isoler est mauvais pour votre business. Diverses personnes vont vous accompagner dans votre aventure et contribuer à la réussite de votre entreprise tels que vos/votre associé(s), des conseillers professionnels ou même d’autres entrepreneurs de votre entourage. Vous devez accepter le fait que vous ne pouvez pas tout faire tout seul et vous avez beaucoup à apprendre des autres.  Mieux encore, il existe des spécialistes, telles que Initiative France, pouvant vous accompagner et vous conseiller pour les aspects de l’entrepreneuriat que vous ne maîtrisez pas (encore), lesquels sont souvent source de stress et représentent une perte de temps conséquentes.

Erreur numéro 4 : mal choisir les associés

Vous devez choisir judicieusement vos associés. Rien ne doit être laissé au hasard : la personnalité de vos partenaires, leurs compétences, leurs apports financiers, leurs objectifs ou encore leur vision… Il est important que vous soyez compatibles à tous les niveaux pour manœuvrer efficacement le gouvernail de votre entreprise commune. Nous vous invitons à lire notre article “Ce qu’il faut savoir avant de s’engager avec un associé” pour plus d’informations sur le sujet.

Erreur numéro 5 : ne pas prendre une assurance professionnelle

Une erreur assez couramment commise par les entrepreneurs est la non-souscription à une assurance professionnelle. Même si celle-ci n’est pas obligatoire, elle est indispensable dans la mesure où elle couvre de nombreux risques professionnels. Il s’agit non seulement de protéger votre entreprise, mais également vos salariés, vos partenaires, votre famille, et vous-même. Il est primordial de prendre le temps de se renseigner et de contracter une assurance qui soit adaptée aux besoins et objectifs de votre entreprise. Avec cette couverture, vous pouvez exercer votre activité en toute sérénité tout en protégeant vos relations avec vos partenaires et en garantissant la pérennité de votre boîte. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Erreur numéro 6 : Ne pas savoir prendre son mal en patience

L’empressement figure aussi bien souvent parmi les erreurs commises par les entrepreneurs. N’investissez pas trop d’argent et trop vite, surtout dans le cas où vous n’avez pas sollicitez des investisseurs extérieurs. Ne sous-estimez surtout pas les risques même si vous êtes confiant par rapport à la solidité et de la fiabilité de votre entreprise. Investissez petit à petit afin de pouvoir rebondir en cas d’imprévus.

Erreur numéro 7 : Se développer trop vite

Dans la même lignée que l’erreur précédente, ne cédez pas à la tentation de développer votre entreprise trop vite. Allez-y progressivement pour une évolution saine et cohérente de votre business. Prenez le temps de confirmer vos atouts et d’apprendre pour rejoindre les leaders dans votre branche.

écrire un commentaire

2 Commentaires

  1. Laurent
    décembre 28, 06:52 #1 Laurent

    Se faire accompagner lors de sa création par une structure comme par exemple la BGE est souvent utile. Une fois le cap franchi, il ne faut pas hésiter à se faire conseiller sur les domaines où l’on a peu d’expertise. L’important n’est pas d’acquérir toutes les expertises mais de vendre son expertise.

    Répondre à ce commentaire

Ajouter un Commentaire