Comment éviter le burnout ?

Comment éviter le burnout ?
07 octobre 14:49 2016 Imprimer Cet Article

On l’appelle également syndrome d’épuisement professionnel : le burnout est le nom donné à un phénomène qui touche de plus en plus les travailleurs de notre siècle. Que se cache-t-il derrière cette appellation ? Existe-t-il des moyens pour repérer les premiers symptômes ? Peut-on le soigner ou l’éviter ? Que vous soyez préoccupé par votre propre état de santé ou celui d’un proche, voici quelques pistes de réflexion ainsi que des solutions pour éviter et soigner le burnout.

Qu’est-ce que le burnout ?

Nous devons cette appellation au célèbre psychiatre américain Herbert Freudenberger, lequel se pencha sur ce syndrome dans les années 70. Bien que la portée de ce phénomène fût encore non conséquente à l’époque, ce psychiatre parlait déjà de la « brûlure interne » qui consume un travailleur. Ayant continué et actualisé les résultats de cette étude, la psychologue Catherine Vasey oriente la définition vers une certaine usure qu’on développe dans le cadre professionnel. Bien que les conséquences du burnout soient plus psychologiques que physiques, il débute toujours par une « usure physique ».

A l’ère où l’urgence semble être devenue le mot d’ordre du quotidien, le corps et l’organisme sont amenés à être actifs plusieurs heures par jour. Avec la problématique des concurrences, la recherche de la perfection, le temps à gérer, l’organisme y répond par un stress accru qui débouche sur une instabilité émotionnelle et une fatigue physique. Dès lors, l’épuisement se fait sentir, le manque d’assurance et de confiance en soi se manifestent et la motivation semble être perdue.

Repérer les signes avant-coureurs

La psychologue Catherine Vaisey insiste sur le fait que le burnout est un long processus, d’où la difficulté de cerner les premiers symptômes. Cependant, il existe plusieurs réactions qui peuvent et doivent alerter les dirigeants, collègues et proches de l’individu concerné.

Le premier signe à repérer touche le comportement d’un employé : la tendance à s’isoler et à s’acharner sur son travail, même en dehors des heures préconisée, est un signe avant coureur. Bien que l’on soit tenté de prendre ce geste comme une forte motivation, cela peut cacher des problèmes encore plus graves. D’un autre côté, l’exclusion à la vie sociale et le changement au niveau du relationnel constituent également des signes à surveiller de près. Sur le plan physique, il ne faut pas prendre à la légère l’amaigrissement soudain d’un travailleur.

Comment le soigner ?

Le burnout doit se soigner sur le long terme. Le repos demeure le meilleur moyen pour se remettre d’aplomb. La durée de celui-ci dépend du degré d’affection de la victime. Souvent, la thérapie comportementale et cognitive ainsi qu’une psychothérapie peuvent se révéler particulièrement efficace pour sortir d’un schéma de pensée erroné. Un apprentissage de la gestion du stress (via la pratique de la méditation ou du yoga, par exemple) est également préconisé.

Enfin, il est important de savoir s’entourer : en parler à des proches, mais également des professionnels tels le médecin du travail, est une étape fondamentale pour dépasser un burnout.

Comment l’éviter ?

En général, deux phénomènes influent sur l’apparition du burnout : une surcharge de travail et une mauvaise condition professionnelle. Pour le prévenir, il convient de travailler sur ces deux aspects. Il est important que votre structure professionnelle mette en place des conditions favorables à l’épanouissement personnel des employés, tant sur le plan physique que psychologique. Le respect de la personne est ainsi de mise, mais la reconnaissance des efforts fournis par chacun est aussi importante. Les surplus de travail doivent être récompensés dignement pour ne pas susciter un sentiment de surexploitation chez les employés.

Le bien-être est une affaire de tous les jours : il est primordial de coupler un mode de vie sain (avec une alimentation variée et la pratique d’une activité physique régulière) à une bonne communication entre collègues afin de maintenir un parfait équilibre entre travail et vie privée !

  Article “identifié” comme:
  Catégories:
écrire un commentaire

1 Commentaire

  1. Fabien Rémond
    avril 14, 09:13 #1 Fabien Rémond

    La perte de sens au quotidien. Nous travaillons tous aussi pour donner un sens à notre vie.

    Le Burnout se déclenche souvent lorsque la personne se laisse emporter par le système sans se recentrer sur les questions essentielles que sont « quelle est est ma mission de vie ? », « quelle est ma contribution à la société (et à la Société) ?

    Souvent une punition sévère pour des personnes dîtes « hyper-sensibles » en mal d’expression de leur sentiments profonds. A cause du toujours plus (vite, loin, fort…). Couplé à une hausse notoire du nombre d’informations qu’un individu a à ingurgiter chaque jour… Le corps et l’esprit peuvent vite lacher.

    L’individu sort progressivement du chemin, des rails de sa propre vie, sans en prendre conscience, d’où une vigilance nécessaire des managers et du système dans lequel ce même individu évolue.

    Répondre à ce commentaire

Ajouter un Commentaire