Assurance multirisque et assurance RC Pro : comment les différencier ?

Assurance multirisque et assurance RC Pro : comment les différencier ?
25 juillet 08:46 2019 Imprimer Cet Article

Selon votre secteur mais aussi selon vos besoins, vous pouvez avoir recours à des assurances pour sécuriser votre activité. Problème, il n’est pas toujours simple de s’y repérer au sein des offres pléthoriques de certaines compagnies. Deux assurances en particulier sont souvent mal comprises et considérées – à tort – comme identiques. Il s’agit de l’assurance multirisque professionnelle d’un côté et de l’assurance responsabilité civile professionnelle de l’autre.

Tachons dans cet article de répondre à cette question : assurance multirisque professionnelle ou RC Pro, quelle est la différence ?

L’assurance multirisque professionnelle, la protection face aux dommages subis par l’entreprise assurée

En règle générale, l’assurance multirisque professionnelle est présentée comme un package qui réunit un ensemble de garanties. Son objectif ? Répondre à tous les besoins de couverture des professionnels. Ainsi, l’assurance multirisque professionnelle intègre une indemnisation face à de nombreux dommages qui peuvent venir entacher l’activité. Il s’agit d’une assurance de protection des locaux et des biens. L’assurance multirisque intervient pour les sinistres tels que les incendies, les dégâts des eaux, des catastrophes naturelles, le bris de glace ou encore les vols et actes de vandalisme. Toutes les entreprises sont ciblées par cette protection et peuvent avoir intérêt à y souscrire. Un volet responsabilité civile est également inclus dans cette assurance pour protéger une entreprise face aux dommages qu’elle pourrait causer à des tiers dans le cadre de l’exercice de son activité.

L’assurance multirisque professionnelle est à composer selon vos besoins. Elle peut par exemple intégrer des garanties optionnelles pensées spécialement pour les risques auxquels votre entreprise est soumise. Vous pouvez par exemple garantir des stocks ou des équipements. Vous pouvez souscrire à une option couvrant les pertes financières subies suite à un dommage (ex : pertes d’exploitation d’une entreprise suite à un incendie/dégât des eaux) ou encore à une protection juridique.

L’assurance RC Pro, la garantie des dommages causés par l’entreprise assurée

L’assurance responsabilité civile professionnelle permet de garantir les entreprises face aux dommages qu’elles peuvent causer à autrui. Cette protection permet l’indemnisation des dommages causés à un tiers. Il s’agit d’une assurance qui vient en complément de la multirisque professionnelle, mais qui peut être incluse dans le cadre d’un contrat d’assurance multirisque professionnelle. Il n’est pas ici question des dommages subis par l’entreprise mais bien de ceux créés par celle-ci.

L’assurance RC pro peut être activée pour des dommages causés à tout type de personne tierces à l’entreprise : des clients, des partenaires commerciaux, des concurrents par exemple. Un tiers se retourne vers l’entreprise en s’estimant victime d’un dommage ? Sous réserve du respect des conditions d’indemnisation du contrat, l’assurance interviendra.

Multirisque et RC Pro, quelle complémentarité ?

On le comprend en s’intéressant aux détails des garanties qu’elles proposent, les deux assurances sont complémentaires. Leurs champs d’action respectifs permettent aux entrepreneurs de bénéficier d’une couverture complète.

Voilà pourquoi certains assureurs proposent des packages complets qui intègrent à la fois la multirisque professionnelle et la RC Pro. Dans ce cas, la RC Pro devient une des garanties de la multirisque professionnelle (on dit que la RC Pro est comprise comme un risque pris en charge par l’assurance). Bien entendu, il vous est possible de souscrire à ces deux assurances de manière séparée, et même au sein d’établissements différents.

Sachez que la souscription d’une assurance multirisque professionnelle est facultative. En ce qui concerne l’assurance RC Pro, celle-ci peut également être facultative mais est parfois imposée dans certains secteurs d’activité. Cela est notamment le cas pour les professions réglementées (experts comptables, agents d’assurance, artisans du bâtiment, praticiens libéraux). A titre d’exemple des artisans ayant une activité de construction doivent obligatoirement souscrire une assurance responsabilité civile décennale pour couvrir leur activité.

  Catégories:

Vous cherchez des solutions d’assurances pour vous ou vos salariés ?

Un courtier partenaire peut vous accompagner dans vos démarches

ÊTRE RAPPELÉ

écrire un commentaire

0 Commentaires

Pas de commentaires pour l’instant!

Laissez votre commentaire et débutez une conversation ! .

Ajouter un Commentaire