6 conseils pour faire une incroyable présentation orale

6 conseils pour faire une incroyable présentation orale
23 février 09:30 2017 Imprimer Cet Article

« Si vous passez outre ce sentiment de peur, ce sentiment de prise de risque, des choses vraiment surprenantes peuvent arriver » affirme Marissa Mayer, PDG de Yahoo. Bien souvent, la perspective de réaliser une présentation orale suscite un fort sentiment de stress et de trac. C’est votre cas ? Voici 6 conseils pour et fasciner votre audience !

Un travail en amont

Le travail préparatoire est essentiel au bon déroulé de votre présentation. Voici quelques conseils à mettre en pratique quelques jours et heures avant de passer en scène.

  1. Ne laissez aucune place à l’improvisation

Une présentation à l’oral se prépare bien à l’avance, rien ne doit être laissé au hasard. Dans un premier temps, définissez votre objectif : quel message souhaitez-vous faire passer ? Mettez ensuite par écrit les différents éléments que vous souhaitez intégrer dans le discours. Pour commencer, consignez tout en vrac. Lorsque vous êtes sûr de n’avoir rien oublié, vous pouvez élaborer le plan de votre discours. Il est préférable de définir une ligne directrice, une trame à respecter du début jusqu’à la fin.

Une fois que vous avez bien organisées vos idées, vous pouvez commencer des simulations qui vous donneront une idée précise sur votre temps de prise de parole. N’hésitez pas à vous chronométrer !

  1. Connaissez votre audience

Que vous deviez présenter un projet à des potentiels investisseurs ou juste faire une présentation devant vos employés Mettez-vous dans la peau de votre audience : qui sont-ils ? Qu’attendent-ils de vous ? Quelles types d’informations cherchent-ils ? Songez également au vocabulaire utilisé : certains termes de votre profession peuvent vous sembler évidents, mais ils ne le seront pas pour votre auditoire.

Quelques questions à vous poser :

  • Quels seront les attentes de mon audience ?
  • Quel est le point le plus important de ma présentation ?
  • Quelles sont les potentielles questions que l’on pourrait me poser ?
  • Est-ce que mon audience se souviendra de cette présentation dans quelques semaines ?
  1.  Ne vous faites pas supplanter par vos outils

Attention, il est très important de vous assurer que vos équipements et matériels fonctionnent parfaitement, que ce soit l’ordinateur, le rétroprojecteur ou encore les câbles.

Une présentation orale réussie passe également par un bon support PowerPoint. Faites néanmoins attention à ce que vos diapositives n’acaparent pas toute l’attention de votre auditoire. Vos slides doivent mettre en valeur ce que vous dites, jamais le contraire.

Si vous préférez avoir votre plan sur une feuille, évitez d’en être trop dépendant : moins vous lisez, mieux ce sera !

Juste avant et pendant votre présentation

  1. Concentrez votre énergie sur votre respiration

Le jour J, il est impératif de bien gérer ses émotions. Le sentiment de stress qui précède votre discours est tout à fait normal, mais vous devez apprivoiser ce sentiment. Vous pouvez notamment entreprendre des exercices de respiration abdominale qui vous aideront à vous détendre avant d’entrer en scène.

Un exercice à répéter trois fois d’affilé pour faire retomber le stress :

  • Faites une grande inspiration par le nez, et laissez votre ventre se gonfler
  • Expirer lentement par le nez en rétractant le ventre, en appuyant doucement sur votre ventre en fin d’expiration
  1. Soyez convainquant les 5 premières secondes

Portez une attention toute particulière à votre introduction : si vous passez cette épreuve haut la main, vous serez automatiquement en confiance pour la suite, et vous aurez toute l’attention de votre public.

Voici 3 idées pour bien démarrer votre présentation :

  • Poser une question ouverte à l’auditoire : “Vous-êtes vous déjà demandé pourquoi… ?”
  • Donner des chiffres, des statistiques, ou faire un simple constat
  • Faire référence à l’actualité, à un fait récent
  1. Soyez expressif !

Une fois lancé, faites en sorte d’être expressif. Non seulement à travers votre voix, qui doit être ferme et assurée, mais également à travers vos gestes et postures. La communication non verbale est très importante. Votre public fait attention au langage de votre corps. Ne bougez pas nerveusement, vos pieds, vos mains ou vos doigts… Tenez-vous bien droit, tête haute, dos redressé et épaules non voûtées, votre regard doit être mobile.

Juste après votre présentation

  1.  Instaurer 10 minutes de questions-réponses

Lorsque vous avez terminé votre présentation, donnez le temps à votre public de réagir : prévoyez donc 10 minutes de questions-réponses. Vous en profiterez pour expliquer certains points et apporter des informations supplémentaires  si besoin est.

  1.  Laisser une trace physique

Il est judicieux de prévoir une trace physique de votre présentation, à partager avec le public. Mettez à disposition un résumé bref, mais complet de votre PowerPoint. Dans le cas d’une présentation avec des clients potentiels, vous pouvez également partager des goodies ayant un lien avec votre présentation, des cartes de visites, ou encore des brochures.

Enfin, une fois que chacun est parti de son côté, prenez le temps d’envoyer un mail à tous les participants dans le but de leur envoyer vos remerciements. Ce message peut également inclure un résumé de votre présentation.

  Catégories:
écrire un commentaire

0 Commentaires

Pas de commentaires pour l’instant!

Laissez votre commentaire et débutez une conversation ! .

Ajouter un Commentaire